November 2, 2017

October 22, 2017

August 16, 2017

Please reload

Posts Récents

Le passage

October 22, 2017

 

 

 

 

 

 

 

Après le saut quantique de fin d'année dernière, nous voici dans un passage ! Et même si un passage permet de passer d'un lieu à un autre, d'un état à un autre, d'une dimension à une autre, d'un paradigme à un autre...cela peut représenter un certain nombre d'étapes et une durée non négligeable selon chacun, de quelques semaines à quelques mois la plupart du temps. Si vous avez déjà libéré votre paradigme du karma et vos mémoires transgénérationnelles, alors cela va ressembler à des petites montagnes russes, avec une alternance de vie légère et de vie lourde, de joie et de tristesse, d’élan et de démotivation.  Mais cela sera supportable car vous saurez comment revenir dans l'instant présent, clef essentielle pour vivre ce passage le plus sereinement possible.

 

Si vous n'avez pas encore effectué le rééquilbrage cité plus haut, alors cela va vraiment être inconfortable, et vous vous sentirez perdu, désorienté, particulièrement fatigué et nerveux, déprimé. Pour vous, il est vraiment temps de vous remettre en question par rapport à vos systèmes de croyance, vos attitudes et comportements. La transformation planétaire pousse inévitablement les humains à changer également, mais cela demande un certain engagement de votre part, une participation consciente et régulière, sinon vous allez rester coincé dans l'illusion du karma et de la réincarnation.

 

Alors combien de fois allez-vous vivre encore ces transitions, ces moments de doute, d'errance intérieure et de peur  ? Eh bien je dirais "autant de fois que nécessaire"... Je sais, cela n'est guère réjouissant, mais il y a toujours une possibilité de le vivre autrement, en aimant ce qui est...

 

Difficile de croire en cette phrase, et encore plus de l'appliquer au quotidien, dans tout ce que l'on voit et entend, dans tout ce que l'on vit. Et pourtant, tant que vous vous percevez différent, avec une notion de mieux ou moins bien, vous êtes en guerre contre vous, en conflit avec l'extérieur, car votre intérieur est en bataille...

 

J'ai déjà abordé ce sujet, mais il semble qu'il soit utile de faire quelques petits rappels et ajouter certains éléments pratiques. Je vais donc vous offrir quelques clefs de conscience et de transformation. J'aimerais vous rassurer qu'il n'y a pas besoin de méditer 1h par jour, ni vous forcer à une discipline particulière, ardue, pour accéder à la paix en vous. Mais tant que votre émotionnel gérera votre vie, tant que vous vous laisserez manipuler par les médias, par les mauvaises nouvelles, par les catastrophes et autres événements complètement extérieurs à vous-même, vous resterez prisonnier de votre ego.

 

Pour rappel, l'ego n'est pas un ennemi en soi, mais bel et bien une partie de ce qui vous compose ici sur Terre, qui vous permet d'expérimenter des sensations inédites dans l'Univers, comme sentir des parfums, toucher un autre être par la sensation physique, toucher l'autre par un sentiment, qu'il soit bienveillant ou pas, goûter des saveurs à la diversité infinie, s'émerveiller de  toute création... Et ensuite l'ego, avec son mental, vous permet de faire des choix, de décider de ce qui est bon ou pas pour vous, d'analyser, de comprendre. L'ego permet de créer par la pensée et l'intention

 

Là où se situe le problème en réalité, c'est que vous séparez l'ego du coeur, et alors l'énergie de Vie, du Sacré, ne peut vibrer en vous. Et vous le savez à présent, si vous vous vivez séparé à l'intérieur, vous générez une onde vibratoire qui crée la séparation à l'extérieur, générant ainsi des scenari en correspondance avec ces fréquences.

 

Je n'aime pas dire que vous êtes responsable de tout ce que vous vivez, car cela est souvent mal compris. Et pourtant, si vous vibrez la peur, le jugement, c'est cela que vous créerez dans votre réalité, et comme nos fréquences actuelles se purifient, s'affinent aussi, cela invite à davantage de discernement, d'observation plutôt que de réaction.  Car s'il est avéré qu'aujourd'hui de nombreuses catastrophes naturelles se produisent, que des tragédies humaines se déroulent alors que vous êtes tranquillement assis chez nous, il ne tient qu'à vous de demeurer dans votre coeur plutôt que dans le mental ou l'émotionnel. Et si vous pensez que cela est contradictoire avec ce que j'ai écrit plus haut, je vous explique ma conception et mon expérience, et vous sentirez en vous si cela agace ou apaise. Ce sont vos ressentis, et non pas votre analyse, qui définira ce qui est juste pour vous ou pas. C'est votre reconnexion avec cette partie de vous, physique, qui réagit à tout, qui vous guidera vers la pratique ou l'activité apaisantes, vous permettant de revenir en votre centre sans passer par des exercices fastidieux ou des lectures ardues. Il vous suffit en effet de respirer, mais pas n'importe comment : dans votre ventre. Cela vous mettra immédiatement en relation avec votre Moi Supérieur, dans la pleine présence du moment présent. Encore faut-il avoir en vie de le faire, puis  le faire...

 

Si on en revient à l'ego, que certains vous proposent de crucifier, le corps physique n'est-il pas sa plus belle représentation ? Il n'y a pas plus dense que ce dernier, plus limité aussi parfois, et en même temps sa complexité nous montre combien il est une création divine, avec ses milliers de réactions chimiques internes notamment. Et c'est par lui que vous pouvez accéder à une connexion réunifiée à votre Source d'Amour intérieure. Oui La Source est en vous. La Source c'est vous. Combien de fois faudra-t-il donc vous répéter que VOUS êtes les Créateurs de cette réalité ? Et l'ego en fait partie dans cette expérience unique. 

 

Je comprends votre ras-le-bol, d'autant que vous faites tant de choses pour "évoluer", pour "grandir", pour  "avancer". De l'action, encore et encore, pour aller où ??? Vous ne le savez même pas, mais vous continuez à vous diriger vers l'extérieur, vous vous laissez aspirer par l'extérieur, qu'il soit bénéfique ou pas pour vous, vous y allez, sans écouter les signes qui vous disent que cela n'est peut-être ni utile, ni bon pour vous. Vous n'écoutez plus les signes intérieurs, vous laissez l'ego vous dicter votre vie, et c'est là le seul souci que vous ayez actuellement.

 

À nouveau vous pensez que j'écris tout et son contraire :)...

 

L'ego est l'outil qui vous permettra d'accéder à ce que vous cherchez sans pouvoir le nommer réellement, et qu'on qualifie souvent de "Retour à Soi". Dans ce SOI, il n'y a que vous, EN vous, qui sent, ressent, et parce que vous prenez la responsabilité de vous arrêter là, l'ego devient votre allié, votre ami. Il devient le repère, par le corps physique, de ce qui va ou pas EN VOUS. Votre attention tournée vers votre coeur, à l'écoute de vos organes, de votre respiration, vous permet de ne plus vous sentir agressé, perdu.  Mais pour arriver à cet état, il vous faut RESPIRER !  EN CONSCIENCE ¨! Car oui vous respirez, mais vous ne vivez pas votre respiration, alors même que c'est elle qui vous conduira à l'état d'Etreté. Et je ne vous parle pas de méditation profonde, de techniques rébarbatives aux résultats bien décevants et acquis par des sacrifices inutiles. Non, je vous parle de respirer en écoutant, en guidant votre corps, en l'utilisant aussi, vers une douceur perdue, un respect oublié. C'est ainsi que vous ferez taire l'ego apeuré et jugeant, pas en lui menant une guerre intrépide.

 

TOUT est Création. Mais l'énergie qui génére la création en elle-même est ce qui en fera un acte de bonté, de joie, d'émerveillement, ou de cruauté, de souffrance, d'horreur. Je peux imaginer le courroux de certains si j'ose dire que la guerre est une création.... Votre émotionnel, votre mental, jugeront cette phrase comme odieuse, débile, et je comprends bien sûr, car l'ego a besoin de comparer, de juger, et il ne peut pas juste ressentir si vous ne l'y invitez pas, ou si vous ne lui montrez pas comment faire. Si vous vous placiez dans la respiration ventrale, alors tout ce brouhaha intérieur cesserait, et vous vous diriez juste que cela vous paraît juste pour vous ou pas, que vous êtes en accord ou pas, mais vous n'iriez plus dans les accusations ou les revendications par exemple.

 

Là, ce qui se passe probablement chez certains d'entre vous en lisant, c'est que vous me jugez. C'est une réaction normale, mais votre attention est alors focalisée sur mes propos, sur moi, au lieu de juste revenir dans votre centre, et de respirer dans votre ventre. Si vous faites le choix de revenir en vous, alors mes propos ou ma personnalité n'auront plus ni importance ni impact sur vous. Vous ressentirez uniquement l'énergie qui passe à travers mes mots, et vous saurez que c'est l'Amour qui y circule, et de la Compassion...

 

L'ego a besoin d'être apaisé, guidé, rassuré en lui prouvant que VOUS et VOUS SEUL avez repris la pleine maîtrise de votre vie. Si vous percevez tout comme étant une création, humaine ou divine, alors il n'y a plus de séparation, et toutes ces guerres et atrocités qui sont perpétrées par les HOMMES, pas par Dieu, cesseront. L'ego est un réceptacle merveilleux pour permettre l'expérimentation de la densité, de la dualité, sur une planète unique. S'il a été perverti, falsifié en quelque sorte, par des manipulateurs, par des gouvernements, par des lobbies ou autres, il ne tient qu'à vous, sans hurler ni vouloir tout détruire, de décider en conscience à quel endroit vous souhaitez placer toute votre attention : à l'extérieur ? Ou dans votre intérieur ?

 

Ne croyez pas que cela vous coupera du monde ou vous rendra indifférent, voire égoïste. Mais dites-moi : en quoi cela vous aide-t-il à "grandir", à "évoluer" ou à "avancer", que de lire, voir ou entendre toutes les créations abominables que certains sont capables de créer, d'en voir les images affreuses, les commentaires atterrés ? Etre nourri par des nouvelles catastrophiques, par des drames ou des conflits perpétuels, par des crises et des grèves, cela vous permet-il sincèrement de devenir plus humain, plus compatissant, plus aimant ? Bien sûr que non ! Et si vous me dites oui alors cela est bien triste car cela signifiera que vous vous êtes tellement déconnecté de votre Soi que vous aurez dû créer un événement tragique pour enfin réveiller l'Amour et la Compassion en vous... Je ne juge pas, j'éclaire simplement.

 

SI vous êtes aimant et bienveillant, cela est en vous, depuis toujours, et vous n'avez pas besoin de ce genre de tragédie pour vous éveiller. Vous êtes gentil ou vous ne l'êtes pas, cela ne vient pas de ce qui se passe à l'extérieur, mais bien de votre intérieur, non ?

 

En tout cas cela est vrai pour les personnes telles que vous, qui oeuvrez pour un monde meilleur, qui êtes soucieux du bien-être des autres , humains, animaux, végétaux et minéraux. En reconnaissant l'Essence divine en tout ce qui est sur Terre, alors vous n'avez d'autre choix que de vous reconnaître vous aussi dans cette énergie sacrée. Si vous entrez en résonnance avec la totalité de qui vous êtes, et de tout ce qui est, alors tout jugement, toute peur disparaissent, pour laisser place à l'émanation de l'Amour.

 

Cela est si simple, et si compliqué à la fois, car l'humain est  gouverné par des réactions de peur, d'insécurité. Il se base sur ce qu'il capte à l'extérieur de lui pour en faire un dogme, une croyance, une certitude puis une vérité. Et à chaque fois qu'il se tourne ainsi vers l'extérieur, il oublie de ressentir son propre intérieur, le seul véritable Guide... Et il ne s'agit pas de fuir ce qui se passe, mais de faire le choix de ne pas être pollué par des événements et autres forme-pensées de peur. Plus vous reviendrez dans votre Espace Sacré du Ventre, plus votre rayonnement se diffusera dans le Coeur de ceux qui sont prêts à entrer dans ce passage actuel. Plus vous arrêterez de vouloir changer votre extérieur, pensant que c'est lui le responsable de votre propre bien-être, et plus vous serez libre de créer le monde d'harmonie auquel vous aspirez.

 

Tout cela vous le savez, car toutes les méthodes spirituelles vous guident vers cela. Mais ce n'est pas en vous forçant à ne plus penser, en vous persuadant qu'il n'y a pas à avoir peur, que vous y arriverez. En réalité il n'y a qu'une seule chose à faire, qui est de faire le choix conscient et libre de revenir à vous. C'est tout. Et cela marche, vous le constaterez.

 

Je ne suis pas là pour vous dire ce que vous devez faire ou pas. Je ne peux parler que de mon vécu, de mes expériences et de mes observations en tant que thérapeute, en tant que messagère et être humain. Je vous propose des pistes, une autre perception de votre vie, de celle des autres, afin que vous puissiez choisir la voie la plus juste pour vous. 

 

Ce passage peut être vécu dans la détresse profonde ou dans la joie de savoir que cela vous ramène à vous.

 

Cela peut vous effrayer, certes, car vous ne voyez ni ne pouvez imaginer ce qu'il y a de l'autre côté. Mais osez y aller, osez faire ce pas du Retour à Soi, quelles que soient vos peurs. Elles ont le droit de s'exprimer, mais vous êtes le Maître qui décide de les placer avec compassion dans votre Coeur. Vous n'avez pas à tenter de les faire taire ou de vous persuader qu'elles n'existent pas car elles s'amplifieront. Mais vous pouvez les considérer comme des enfants désespérés qui ont besoin de vous comme Guide, comme parent protecteur. Alors dites à vos peurs que vous êtes là, que vous allez prendre soin d'elles, que vous êtes une équipe, et redevenez UN avec elles, laissez-les fusionner en vous qui êtes toute Lumière.

 

Elles se dissoudront d'elle-mêmes si vous respirez en même temps dans votre ventre.

 

Dans la Joie et la Lumière,

 

Sylvie 

 

Ce texte peut être diffusé mais en aucun cas transformé de quelconque manière, et la source doit être citée telle qu'elle.

Please reload

Please reload

Archives

© 2008 lumiere-d-etre.ch