November 2, 2017

October 22, 2017

August 16, 2017

Please reload

Posts Récents

L'équilibre... en paix

February 12, 2017

 

 

 

Souvent les êtres humains confondent équilibre et paix. Pourtant ce n'est pas la même chose, et pour vous expliquer les nuances mais également les fréquences de l'un et l'autre, nous allons prendre l'exemple de ces bonnes vieilles balances mécaniques, à peser, avec deux plateaux et un axes central.

 

Imaginez ainsi que sur chaque plateau se trouve, d'un côté le "positif", et de l'autre le "négatif". La plupart des gens voudront faire balancer le plateau "positif" vers le bas, de sorte qu'il pèse très lourd dans la balance, afin d'éviter de vivre le "négatif". Ces personnes vont donc méditer, être gentil, serviable, disponible, droit etc, afin de maintenir le plateau bien lourd et présent.

 

En se fixant cet objectif de toujours rester dans la paix, dans le beau, dans le gentil etc, il y a un moment donné où vous aurez beau en rajouter, le plateau est plein, cela déborde même, et alors la Loi Universelle de l'Equilibre va se manifester afin de rectifier cette erreur. Car oui, il s'agit bien d'une erreur (à ne pas confondre avec la faute, qui est polluée par toutes sortes de jugements dont vous n'avez pas besoin).

 

Prenons l'exemple de la paix : vous souhaitez un monde de paix, sans guerre donc. Or avez-vous remarqué combien de guerres ont lieu sur Terre actuellement, et combien de guerres se passent en vous, tout le temps, pour rien des raisons futiles et entièrement axées sur l'ego ?

(ex : c'est moi qui sais et pas toi, c'est moi qui suis le meilleur et pas toi, j'ai raison et toi pas, etc etc).

 

"Quelles genres de guerres sont en vous" ? me demanderez-vous... Il en existe de nombreuses, mais je peux déjà vous citer la principale, qui est celle du non respect de soi... Je sais, je vous rabâche les oreilles avec cela, mais il faut croire que beaucoup n'ont pas encore compris l'impact primordial du respect de soi dans votre évolution spirituelle, c'est pourquoi je développe, sous d'autres angles.

 

L'être humain n'a aucune idée de ce que l'Amour est, signifie etc. Il s'en fait une représentation complètement manipulée par les médias, les livres romanesques et autres histoires rocambolesques improbables. Mais les gens y croient, et sans doute qu'une grande partie de vous, qui me lisez, y croit également.

 

Tout d'abord l'Amour Véritable commence par Soi. Vous avez donc d'ores et déjà compris que c'est mal parti...

 

Comment en effet s'Aimer, alors qu'on n'a aucune idée de ce que cela peut être ? Car l'Amour est infini, inconditionnel, et ne saurait enfermer l'autre (ou soi-même) dans des critères physiques bien précis, dans une couleur de peau, dans une accumulation de connaissances ou dans un statut social. Si vous croyez cela alors ne lisez pas la suite car cela va vraiment vous démoraliser... ou vous agacer.

 

S'Aimer c'est tout d'abord se regarder avec bienveillance, c'est cesser de se juger, de se culpabiliser ou de s'accuser de ne pas être comme ceci ou comme cela, d'être trop ainsi et pas assez cela. Et comme toujours je suis un très bon exemple de ce blocage à reconnaître mon origine divine, précieuse, car comme vous le savez (ou alors vous allez le découvrir), une des énergies de mon âme, qui m'a été transmise en canalisation il y a une vingtaine d'années, à savoir Imaé, est en réalité l'anagramme....je vous le donne dans le mille : d'AIME (le E final est un "é"). Quel choc pour moi, qui était dans l'incapacité de reconnaître ma véritable fréquence, incapable de m'Aimer telle que j'étais (depuis j'ai fait du chemin, je vous rassure, et je peux dire que j'ai cessé de me critiquer ou de me rabaisser, j'ose me mettre en avant avec fierté, non par orgueil, mais par la joie de rayonner). Ceux qui me connaissent savent comment je partage ce rayonnement intérieur avec ceux qui me côtoient.

 

Donc il m'a fallu presque deux décennies pour intégrer cette fréquence d'Amour envers moi, Sylvie, petite chose en souffrance qui bataillait sur une planète hostile, parmi des êtres humains vils et destructeurs ! Sauf que j'avais oublié que JE SUIS un être humain ! Et qu'en jugeant, accusant les autres, je m'accusais moi, et je m'envoyais le non-Amour par la même occasion, ce qui faisait encore peser le balancier de la séparation tout en haut ou tout en bas.

 

Ajoutez à cela tous les jugements judéo-chrétiens et vous comprendrez facilement que non seulement moi, mais vous tous également, avez été piégés dans la prison du non-Amour, de la haine de soi...

 

Donc se respecter est, à ma connaissance, la seule voie pour se rapprocher de l'Amour de Soi inconditionnel et infini.

 

Si vous avez cru que je suis dans cet état 24/24 vous vous trompez, cela demande une sorte d'observation vigilante, mais attentionnée, absente de tout jugement ou critique allant à l'encontre de l'accueil de soi, dans le quotidien. Si j'étais dans cet état d'Amour, je serais un Etre ascensionné. Et là vous pouvez observer que l'Ascension n'est donc pas du tout d'actualité, il est temps d'arrêter ces doux mensonges hypnotiques.

 

Car nous sommes sans cesse bombardés par des messages comme quoi nous ne pouvons nous aimer tels que nous sommes, que nous devons changer d'attitude, faire attention à ceci ou cela pour ne pas tomber malade, attention à payer l'assurance pour ne pas risquer de se trouver dans des poursuites, toutes ces belles perspectives futures à prévoir en cas de manquement. Et pendant ce temps vous n'entendez rien de ce que votre corps vous dit, de ce que votre Moi supérieur vous dit. Et vous vous évertuez à payer vos factures, à entretenir votre apparence physique, à être à la hauteur des attentes de votre patron ou de votre femme... Mais quand est-ce que vous pensez à vous ? Quand est-ce que vous écoutez votre mal-être, vos appels au secours intérieurs ?

 

Vous vous dites que vous verrez demain. Et puis demain passe, et un autre lendemain, et un jour vous réalisez que vous avez passé votre vie à vous inquiéter de tout et de n'importe quoi, tout cela parce qu'une radio ou une télévision ou un article de journal vous a dit de le faire. Ou parce qu'un président vous a donné l'ordre de le faire. Et vous faites un cancer fulgurant, un petit grain de riz au stade 4, et on vous donne quelques mois à vivre. Alors autant en profiter pour tester un maximum de chimios et autres rayons destructeurs, autant que votre maladie serve aux autres, et surtout aux laboratoires pharmaceutiques, pour créer d'autres méthodes qui brûleront vos tissus et votre âme, pour fabriquer de nouveaux médicaments qui feront taire vos maux mais en créeront d'autres.

 

Et vous là-dedans ? Réalisez-vous que vous êtes allés dans un extrême et qu'il est trop tard pour vous réveiller ? Tout cela parce que vous ne vous êtes pas respecté ? Parce que vous avez rompu la Loi de l'Equilibre par le manque de respect de soi ? Car oui on peut travailler consciencieusement, oui on peut être généreux, mais pas tant que vous n'avez pas été attentif et attentionné avec VOUS tout d'abord.

 

En vous manquant de respect, en autorisant les autres à vous manquer de respect, vous êtes responsable de la perte de l'Equilibre, vous êtes le destructeur de l'Unité, le séparateur d'avec votre Moi Divin, et vous vous retrouvez ici, à vous battre contre des croyances et des peurs qui ne sont même pas avérées mais seulement suggérées  !

 

Et vous vous offusquez devant les guerres autour de vous, les gens qui se disputent et se tapent dessus pour rien, alors même que vous êtes votre première victime, votre premier bourreau.

 

Alors un autre jour arrive et là vous craquez et vous dites :"stop, je veux LA PAIX!". Mais la paix vous l'aurez dans la tombe, pas avant ! Sauf si vous accueillez cette Loi d'Equilibre, qui dit que l'on ne peut rien rejeter ni combattre sans créer un déséquilibre, que l'on ne peut aimer si on met de côté certains aspects qui nous dérangent.

 

 

Vouloir la paix ou vouloir la guerre, cela aura le même résultat : le déséquilibre, la souffrance, la frustration.

 

 

Certains montent aux barricades, avec des drapeaux, pour exprimer leur colère. Et qu'est-ce que ça change ? Franchement, pas grand chose, car ces personnes sont en déséquilibre intérieur, avec leurs propres souffrances d'injustice, et décident de devenir les défenseurs des opprimés, parce cela a réveillé leurs propres souffrances d'enfance. Ils utilisent le combat d'un autre ou de leur passé pour exprimer leur propre souffrance. Alors qu'en osant accueillir leur souffrance et leur bien-être, sur cette balance en équilibre mouvant, alors plus besoin de se révolter, mais par contre oui il est possible d'exprimer son mécontentement, son désaccord, sans nuire à autrui, sans être obligé d'hurler pour se faire entendre. Regardez tous ces merveilleux donneurs d'alerte d'aujourd'hui : ils ne font pas de bruit en gesticulant ou hurlant, ni en menaçant, ils sont en équilibre, ils sont ce qu'ils sont, et ils l'offrent au monde, et cela fonctionne. On les entend, on les reconnait, on les écoute. Ces personnes ont compris ce que le respect signifie et c'est ainsi qu'elles partagent leurs découvertes, leurs idées, leurs informations, en vous laissant libre d'agir, de réfléchir ou pas. C'est déjà un acte d'Amour dans ma conception, mais cela n'engage que moi.

 

Certains aimeraient un équilibre paisible permanent, et je leur dis que cela correspond juste à la non-vie, car l'équilibre ne peut rester statique au risque de faire cesser tout mouvement de vie, toute énergie de vie. Dès lors que vous ne voulez que la paix, que l'amour, que la joie, vous bloquez ce flux de vie en vous mais aussi, plus grave, autour de vous. Car la matrice dans laquelle nous tentons de vivre réceptionne toutes les informations de tous les êtres humains, et comme il y a surtout des pensées de peur, vous comprendrez que l'on soit encore bien coincés dedans.

 

Pourtant, si vous cessez de ne vouloir expérimenter et ressentir que ce que votre mental a décidé, et que vous vivez ce mouvement de vie dans l'Equilibre mouvant, alors vous envoyez cette information à la matrice, et d'autres personnes pourront recevoir cette information lorsque leur cerveau aura les capacités de les réceptionner. Dès lors que vous êtes dans le "devoir, falloir, vouloir", vous nourrissez la matrice-prison, et vous vous maintenez dans l'asservissement, et vous permettez la maintenance des vieux paradigmes sur la planète. 

 

Pour que l'équilibre se crée, il est obligatoire qu'il y ait deux pôles à fréquence opposée. Ensuite, avec le point zéro (j'expliquerai cette notion dans le prochain post), on les fait co-exister en harmonie, dans cette Loi d'Equilibre mouvant, et c'est alors, enfin, que le(s) miracle(s) se produis(ent). Et la Paix s'installe alors également, parce que vous avez arrêté de vous faire manipuler dans un sens puis dans l'autre, que vous avez arrêté d'être les marrionettes de l'élite gouvernante, et que vous avez décidé d'unir les pôles opposés en vous malgré vos peurs, malgré les tentatives des dirigeants de vous en dissuader. Cela se fait dans l'énergie du respect de soi, de vos valeurs, de vos ressentis, et non pas dans la lutte contre ceci ou cela.

 

Oui vous serez encore triste, oui vous serez encore fâché, car cela fait partie de l'expérience humaine,mais vous ne serez plus LA tristesse, vous ne serez plus LA colère, mais vous serez, point, ce qui est juste d'être à ce moment-là. Et le moment d'après vous serez l'expression d'une autre facette de votre être, peu importe laquelle, vous le saurez le moment venu. Mais cela ne sera plus à cause d'une éducation, d'une religion, d'une loi, d'un dogme, d'une croyance etc. Cela sera parce que ce sera comme un appel en vous à vous respecter, en écoutant la totalité de votre être, et pas seulement votre mental dictateur ou votre émotionnel apeuré.

 

L'Equilibre c'est doux, c'est un souffle d'air qui fait balancer les plateaux de la balance. N'est-ce pas agréable de sentir cette sensation ? Cela ne vous fait-il pas sentir vivant ? N'est-ce pas cela qui vous permet d'humer les parfums des fleurs, d'entendre le chant des oiseaux ? Et vous voudriez la paix ? Mais elle est en vous, dès lors que vous vous accueillez tel que vous êtes, que vous cessez de vous haïr, elle sera en vous, à chaque instant de votre vie. Au début vous serez attentif, vigilant, à ne pas vous laisser à nouveau aspirer par les peurs et les croyances, mais ensuite cela deviendra un jeu, croyez-moi, je le vis quotidiennement : j'ai un coup de blues ? Je l'aime et l'accueille dans la douceur et la compassion. Quelqu'un me coupe la route ? Je rouspète puis je ris. Je vois une horreur à la télévision ? Je laisse les larmes venir puis j'envoie de l'Amour en moi, à ces parties de moi qui pleurent, puis aux personnes qui souffrent, et je suis alors emplie d'Amour infini et de plénitude.

 

Une fois encore je ne suis pas un exemple à suivre absolument, je ne détiens pas LA Vérité. Mais si vous commencez à observer comment vous oubliez de vous écouter, combien de fois par jour vous acceptez qu'on vous parle mal et vous traite avec irrespect, alors vous vous rapprocherez, pas à pas, de ce respect de soi qui conduit à l'Amour de Soi, créateur d'Equilibre... et de Paix.

 

Dans la Joie et la Lumière,

 

Sylvie 

 

 

Ce texte peut être partagé mais en aucun cas modifié, et la source toujours précisée.

 

 

 

Please reload

Please reload

Archives

© 2008 lumiere-d-etre.ch